« Mes ventes se font en succursale. Nous devons avoir le client en face. Le client doit toucher au produit pour acheter ».
En tant que formateur en commerce électronique, je croise ce genre de commentaire constamment. De par leurs natures, une gamme importante de produits demande une rencontre en face à face avec un client potentiel pour de multiples raisons. Cependant, est-ce que votre processus de vente numérique attire le client ou le repousse ?
Plus de 80% des acheteurs décident en face de leur écran s’ils vont faire affaire avec vous. Ils vont passer un temps considérable sur votre site web, dans vos fiches de produits, sur les détails de ce que vous offrez. Mais le vrai défi est de passer de votre site à votre salle de montre.
Quelques conseils rapides :
– La toute première étape est de considérer votre visiteur web au même titre qu’un client physiquement dans votre environnement.
– Assurez-vous que toutes les informations nécessaires à sa prise de décision soient présentes sur votre site web.
– Offrez-lui la possibilité de communiquer avec vous facilement et rapidement
– Répondez à leurs demandes en deçà de 5 minutes.
– N’utilisez pas de réponses automatiques. Malgré l’automatisation, les internautes veulent un service personnalisé.
Assurez-vous d’offrir le même niveau d’attention à vos clients web qu’à vos clients en succursale. Répondez à ses questions et attentes.